Publié le Laisser un commentaire

Randonnée printanière sur l’Aubrac

Plateau de l'Aubrac l'hiver à la fonte des neiges

Cette semaine, nous sommes montés sur le plateau de l’Aubrac pour profiter d’une belle journée ensoleillée avec une famille venant découvrir ce très beau site naturel. Petit retour sur cette randonnée entre terre et ciel.

L’Aubrac

L’Aubrac est un haut plateau volcanique et granitique situé au centre du Massif central, aux confins de deux régions (AURA et Occitanie). Il est bordé au nord-ouest par les Monts du Cantal, à l’est par la Margeride et au sud par les plateaux calcaires des Grands Causses.

Le terme « Aubrac » signifie lieu élevé (Alto) et humide, boueux (Braco). Il doit son nom à l’ancienne dômerie d’Aubrac installée à 1350 m d’altitude par un comte d’origine flamande qui a fondé l’Abbaye d’Aubrac en 1120, au voisinage du point le plus haut du plateau, pour protéger les pèlerins qui descendaient le chemin de St Jacques en direction de l’Espagne.

Culminant à 1469 mètres, au signal de Mailhebiau, le massif de l’Aubrac conserve de nombreux témoins d’une activité volcanique passée : présence de coulées de basalte fluide et de matériaux projetés, cônes de scories, orgues ou prismes basaltiques, lacs de lave dégagés par inversion de relief…

La randonnée

C’est à Saint Urcize que nous avons débuté notre périple. Une boucle de 15km entre villages pittoresques, pâturages abandonnés, coulées de basalte et sommet granitique. Tous les éléments étaient réunis pour que nous passions des instants privilégiés dans un cadre unique.

Je tiens à remercier Virginie (Aveyron Randonnée) que j’ai accompagné pour découvrir ces beaux paysages.

Si la randonnée vous intéresse

Vous pouvez consulter la rubrique « Activités encadrées » pour consulter les prochaines sorties, ou me contacter directement si vous souhaitez que je vous organise une randonnée sur mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.